fbpx
logo maisons kome

CONSTRUCTION | TERRAINS | CLÉS EN MAIN

Toutes nos
prestations
en 1 clic

Comment réaliser des économies d’énergie grâce à la maison bioclimatique ?

*prix d'un appel local

Avec la récente hausse des prix de l’électricité et les nouvelles normes environnementales, les économies d’énergie sont au cœur de l’actualité dans le secteur de la construction des maisons individuelles. Comment couvrir ses besoins en chauffage, en production d’eau chaude sanitaire, en électricité tout en régulant ses dépenses énergétiques sans renoncer pour autant à son confort thermique ? Maisons Kôme a la solution : faire construire sa maison bioclimatique, une construction écologique à haute-performance énergétique.

 

La maison bioclimatique, votre maison basse consommation

La conception bioclimatique, c’est adapter la construction d’un logement à son environnement en utilisant au maximum les ressources naturelles telles que l’énergie solaire ou l’eau de pluie. Toute la construction est pensée de sorte à maximiser le confort thermique des occupants, quelle que soit la saison. Un projet de construction bioclimatique s’inscrit ainsi dans une démarche de développement durable, de respect de l’environnement, mais également de bien-être. L’ensoleillement, la disposition des pièces, le choix des matériaux de construction, les équipements de chauffage caractérisent la maison bioclimatique et cela permet de construire une habitation saine, lumineuse qui répond à tous les besoins énergétiques des habitants.

Faire construire une maison bioclimatique est un premier pas vers l’autonomie énergétique. L’extérieur de votre maison est aussi aménagé dans cette même approche. Par exemple, l’installation d’une pergola bioclimatique vous permet de profiter de votre terrasse en toute saison : grâce à ses lames orientables, c’est un refuge ombragé avec une ventilation naturelle. Dans votre jardin, les arbres sont plantés de manière stratégique, de sorte à vous fournir l’ombrage nécessaire en plein été sans pour autant altérer la luminosité.

Pour arroser le jardin, il est possible de récupérer l’eau de pluie grâce à un puits canadien.

Comment la maison bioclimatique optimise votre performance énergétique ?

L’un des principaux atouts de l’habitat bioclimatique, c’est qu’il vous permet de minimiser vos dépenses énergétiques et donc de diminuer vos factures d’électricité tout en vous faisant bénéficier d’une température douce et agréable, été comme hiver. La construction bioclimatique doit répondre à des critères allant au-delà des exigences de la RT 2012 et de la RE 2020. On ne parle plus uniquement de maison passive ou de bâtiment basse consommation, mais d’écoconstruction.

 

L’implantation de la maison

En amont de la construction de chaque maison, une étude d’implantation est réalisée sur le terrain afin de choisir la meilleure exposition de la maison. L’objectif est de favoriser au maximum les apports solaires, qui seront la première source naturelle de chauffage et de lumière à l’intérieur du logement.

 

L’agencement des pièces de la maison

L’étude de l’implantation de la maison mène à une réflexion sur la disposition des pièces de votre future maison, selon le terrain, l’architecture choisie et vos différents critères.

Dans une approche bioclimatique, les pièces de vie seront placées au sud pour profiter au maximum du rayonnement solaire, les chambres seront plutôt situées à l’est ou à l’ouest et les autres pièces comme la salle de bains, les toilettes, la buanderie seront au nord. Les pièces de vie sont dotées de grandes baies vitrées, à double-vitrage, voire triple-vitrage qui garantissent une bonne isolation thermique et phonique.

 

Les matériaux de construction et d’isolation

Pour répondre aux exigences de la Réglementation Thermique 2020 et à la conception bioclimatique, votre maison sera construite en brique en terre cuite, pour ses caractéristiques écologiques et son efficacité énergétique. La brique, est en effet, plus écologique que le parpaing par son processus de production, mais elle est également bien plus performante pour l’isolation de votre maison. La brique est efficace contre les surchauffes en été et, associée à un isolant de qualité, elle permet d’offrir un grand confort thermique en hiver, en limitant les déperditions de chaleur.

 

La qualité de la ventilation

Pour optimiser sa consommation d’énergie, une maison doit être étanche à l’air et disposer d’un système de ventilation efficace comme une VMC à double-flux. Cela permet de lutter contre l’humidité et contribue à améliorer la qualité de l’air. La brique permet d’ailleurs la perspiration des murs, c’est-à-dire de réguler le taux d’humidité de l’intérieur de la maison.

 

L’utilisation des énergies renouvelables

Utiliser les énergies renouvelables est un bon moyen de réduire le coût de vos consommations d’électricité tout en bénéficiant d’un grand confort thermique. L’installation de panneaux photovoltaïques en toiture permet de produire vous-même de l’énergie qui alimentera votre maison. Vous pouvez ainsi utiliser votre énergie pour alimenter vos appareils électriques, le chauffe-eau, le système de chauffage, etc.

 

 

Nos astuces pour réduire vos factures d’électricité

Pour optimiser au maximum la consommation énergétique de votre maison bioclimatique, vous pouvez effectuer des petits gestes au quotidien qui vous aideront à baisser d’avantage votre facture d’électricité.

 

  • Utilisez le thermostat des radiateurs en le réglant idéalement sur 19°c pour les pièces de vie, 17°c dans les chambres et 22°C dans la salle de bains.
  • Favorisez les appareils électriques à basse consommation.
  • Éteignez et débranchez les appareils lorsque vous ne les utilisez pas ou pendant la nuit.
  • Changez vos ampoules pour des ampoules à basse consommation et évitez l’éclairage superflu.
  • Choisissez un système de chauffage économique et écologique : dans les maisons à basse consommation, notamment les maisons bioclimatiques, un poêle à bois ou à granulés de bois peut suffire. Vous pouvez aussi opter pour un plancher chauffant ou pour une pompe à chaleur air-air.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp