«Parlons construction»
Conseils, astuces,
techniques, tout pour votre inspiration !

Pour un hiver au poêle…

Votre conduit


Pour un bon fonctionnement de votre poêle, misez avant tout sur le conduit de fumées. Ce dernier doit garantir l'évacuation des fumées en toute sécurité et la qualité du tirage. Deux possibilités s'offrent à vous ; soit le conduit existe déjà et vous n'avez plus qu'à effectuer des travaux d'adaptation ou de rénovation nécessaires, soit le conduit de cheminée doit être créé et dans ce cas, essayez de le positionner dans un espace assez central, bien dégagé, pour que la chaleur puisse se répandre facilement dans la maison.

Choisir le bon poêle


Les goûts et les couleurs ne se discutent pas mais voici 3 critères qui peuvent vous aider à choisir un poêle : 
 - Choisir son poêle : à bûches ou à granulés. Pour une utilisation ponctuelle, optez pour un poêle à bûches, facile à installer et à utiliser, et qui nécessitera moins d'entretien qu'un poêle à granulés. Le poêle à granulés a l'avantage de diffuser une chaleur constante, et de fonctionner automatiquement : vous pouvez le programmer pour retrouver un intérieur à la bonne température à votre retour. Sachez cependant que les granulés sont plus chers à l'achat que les bûches. Faites donc votre calcul en fonction de vos besoins et de votre consommation.
- La puissance du poêle : Il faut compter environ 0,1kW/m² pour un logement bien isolé avec une hauteur sous plafond de 2,5 mètres, ce qui est la moyenne en France. Prenez également en compte la circulation de l'air dans votre maison : beaucoup de portes ou des murs très épais peuvent nécessiter une puissance supérieure.
- Le rendement du poêle : c'est à dire le rapport entre énergie produite et énergie consommée. Il est directement lié à la qualité de combustion, ainsi, mieux vaut opter pour un petit poêle qui tournera à plein régime, qu'un grand poêle sous exploité.

Choisir le modèle qui correspond à vos envies


 Les poêles reviennent en force, et les designers s'en emparent pour notre plus grand plaisir. Couleurs, formes, matières : une multitude de possibilités s'offrent désormais à vous pour allier l'utile à l'agréable et faire de votre moyen de chauffage un véritable atout déco pour la maison. Vous pourrez ainsi longuement hésiter entre un poêle traditionnel ou un design plus contemporain, entre un revêtement en fonte ou en céramique, entre une forme carrée ou arrondie, entre un poêle mural, suspendu ou central... A vos catalogues, le poêle idéal vous attend 

Bénéficiez d'aides financières


Pensez au crédit d'impôt pour la transition énergétique ! Vous pourrez ainsi bénéficier de 25 à 40% de crédit d'impôt, à condition que votre appareil ait un rendement correct et qu'il respecte les normes françaises et européennes. Une réduction de la TVA, une subvention de l'Agence nationale de l'habitat ou encore des aides régionales sont également possibles. Avant de faire le grand saut, parlez-en à votre conseiller Maisons Kôme, qui vous prodiguera tous ses conseils pour l'installation de votre poêle.