«Parlons construction»
Conseils, astuces,
techniques, tout pour votre inspiration !

Emprunt immobilier: ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Avoir un dossier « solide »


Face à un candidat, les organismes de prêts étudient d’abord le niveau de ressource. En plus du montant de vos finances, ils s’attardent sur la régularité de vos entrées. Ainsi, une personne en CDI aura plus de chance de décrocher un crédit immobilier, même si une continuité d’activité en CDD peut également faciliter les démarches. 
Mais ce n’est pas tout, après la situation professionnelle les prêteurs examinent votre comportement financier, et notamment votre capacité à épargner.
Si avoir un apport personnel reste un plus, celui-ci n’est pas obligatoire. 

Comparer les taux de prêt


Depuis 2016, les taux sont bas. Cependant, toutes les banques ne présentent pas les mêmes taux. Or c’est de celui-ci que découleront vos prochaines mensualités. Il est donc judicieux de soumettre votre dossier à différents établissements bancaires et de comparer les offres. Cela prend du temps, mais au final vous serez gagnant. Si l’exercice de la négociation vous décourage par avance, vous pouvez toujours faire appel à un courtier. 

Attention aux frais annexes


Une fois tous ses éléments en main, votre banquier établira votre capacité d’endettement soit le volume de vos remboursements. Celui-ci ne doit pas dépasser le tiers de votre revenu. Bon à savoir : la durée moyenne d’un crédit est entre 20 et 25 ans. Pour garantir le remboursement, différents types de garanties peuvent être ajoutés, mais aussi négocier. Il en va de même pour l’assurance, obligatoire à tout prêt immobilier, elle peut être souscrite auprès d’une autre compagnie. Dernier point à ne pas négliger les frais de dossiers bancaires qui peuvent atteindre les 1%. 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller Maisons Kôme.